Industrie Nandrin (Nandrin)

Industrie Nandrin (Nandrin)

 Les fêtes de fin d’années terminées, le froid polaire quittant peu à peu notre plat pays, les taste-boulets reprennent du service pour votre (et notre) plus grand plaisir! Pour ce premier billet de l’année, vos serviteurs s’éloignent quelque peu de Liège pour se rendre dans un établissement peu connu des Liègeois: « L’industrie Nandrin ». Et oui, vous l’avez bien compris, il s’agit d’une « succursale » de notre Industrie nationale située rue Saint Gilles.

Le boulet y est-il de bonne qualité? L’ambiance « vieille brasserie liégeoise » est-elle également de mise dans ce second établissement? C’est ce que nous avons testé pour vous…

En poussant la porte de cet établissement bordant la route du Condroz, nous découvrons un cadre plutôt différent de celui que nous connaissons rue Saint Gilles. Le cadre de L’industrie Nandrin se veut un peu plus moderne et « classe » . Tout en parsemant ici et là, quelques touches « vieux bistrot » qui sont non sans rappeler la bien connue Industrie située  en Citée Ardente.

Industrie Nandrin - La carte La carte quant à elle est plutôt approchante. Nous retrouvons entre autres; les classiques vol au vent, le jambonneau ainsi que l’américain préparé. Et, ce qui nous intéresse tout particulièrement: les boulets à la liégeoise que la carte nous annonce « crapuleux ».

Le plat proposé ici est plus onéreux que celui de son homologue situé rue Saint Gilles. Le prix affiché est de 13€ pour deux pièces tant dis que l’Industrie Liège les propose au prix de 10,80€. Espérons que cette différence de 3€ soit justifiée dans notre assiette… A noter que la carte ne propose pas ce plat en une seule pièce comme c’est le cas dans l’autre implantation.

Nos boulets commandés, le garçon nous apporte un peu de pain accompagné de tzatziki afin de patienter. Le pain est encore chaud, la tzatziki est particulièrement bonne.

Peu de temps après arrivent nos boulets. Petit bémol: ceux-ci ne nous sont pas présentés dans une petite casserole comme c’est le cas pour d’autres tables. Cela ne change évidemment rien à la qualité du plat. Mais pour le coup d’oeil et l’ambiance, c’eut été plus agréable. Les boulets sont donc présentés en deux pièces trônant au milieu de l’assiette et accompagnés d’un peu de verdure ce qui n’est pas le cas rue Saint Gilles. Les frites quand à elles sont dans un plat à part et flanquées d’un peu de mayo.

Premier coup d’oeil: appétissant! L’ensemble est bien présenté et l’odeur qui se dégage du plat nous ouvre l’appétit. Ça sent bon…très bon même! Point de vue sauce nous ne remarquons aucun raisin et très peu d’oignons.

Premier coup de couteau: le boulet est ferme et semble fait maison. Entrent course nos papilles… Le boulet est bon mais un peu moins meilleur que celui proposé à Liège. Sa texture est par ailleurs « bizarre ». Difficile à expliquer. La sauce est bonne, mais moins que ce que notre odorat nous laissait présager.

Dans son ensemble, le plat est bon mais manque un peu de goût et de caractère. Certains apprécieront certainement cette sauce plus neutre, mais vos tastes-boulets la préfèrent plus goûtue. Il en va de même pour le boulet qui manque selon nous d’assaisonnement. Les frites quant à elles sont correctes ainsi que la mayo.

En conclusion et selon nous, le boulet servi rue Saint Gilles est bien meilleur. La verdure accompagnant le plat ne justifie pas à elle seule les 3€ de supplément. D’autant plus que la quantité de sauce servie est clairement insuffisante. Votre rédacteur ayant achevé la moitié de sa seconde pièce sans la moindre goutte de sauce. Très regrettable. Alors que les deux boulets perdent pied dans la sauce servie dans l’implantation liégeoise.

Nous tenons à noter la sympathie et l’attention du personnel.

Notre note globale pour « L’industrie Nandrin »: C

Critère Note
Boulet C
Sauce C
Frites B
Mayo/tartare C
Note globale c

 

Industrie Nandrin
Route du Condroz, 65
4550 Nandrin
Tél:085/23.23.36
e-mail: info@lindustrie.be
Site web: http://www.lindustrie.be/
Ouvert tous les 7 jours/7, midi et soirée

1 Commentaire

  1. WINAND

    Nous sommes allés manger au restaurant l’Industrie à Nandrin ce dimanche 30/09/2012 en soirée.
    Quelle déception. Etant dans la restauration depuis plus de 30 ans, nous avons commandés deux vol au vent minute (nous l’avons attendu une heure) et une casserole de moules. L’assiette de vol au vent nous a été amenée froide avec uniquement le feuilleté VIDE avec quelques crudités (jamais vu) et la farce dans une casserole en alu le produit est devenu tout de suite gris.
    Face qui était de la dinde coupée vulgairement en énorme morceaux, 3 champignons et la sauce liquide comme de la flotte. La frite était froide et dure comme du béton. La mayonnaise était un produit industriel.
    Nous avons fait un commentaire à la serveuse qui n’a pas du tout accepté nos remarques et qui nous amène deux bouteilles d’alcool pour faire passer la sauce et que nous avons refusés

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *